Séisme à Santiago, séisme à Port au Prince

Quelques semaines après la catastrophe haïtienne, une autre catastrophe à quelques milliers de kilomètres plus au sud. De Port au Prince à Santiago, les mêmes images de routes cassées en deux, de maisons effondrées, de survivants effarés. Mais la comparaison s’arrête là. Bien que le séisme chilien ait été d’une violence extrême et qu’il ait été suivi ici et là de tsunamis, son bilan en pertes humaines n’est nullement comparable à au tremblement de terre haïtien : des morts par centaines au Chili, par centaines de milliers en Haïti.

L’explication tient d’abord à la localisation de l’épicentre : à proximité de la capitale haïtienne archi-peuplée ; non loin d’une ville de la province chilienne, Concepcion, à la démographie moins importante que Santiago. Mais l’explication est surtout politique et économique. Le Chili est un pays riche avec beaucoup de pauvres. Haïti est un pays pauvre avec quelques riches. Le Chili est doté d’un Etat structuré et structurant, d’une classe politique portée par des partis encrés dans la réalité sociale. Haïti était seulement doté d’un embryon d’état et d’une classe politique ne représentant souvent qu’elle même.

Tout cela s’est traduit sur le terrain chilien par un urbanisme organisé et réfléchi, adapté à la morphologie sismique de la région. Sur la terre haïtienne, on construisait de manière anarchique des cahutes qui ont englouti leurs habitants le 12 janvier 2010. La misère est souvent mortelle.

Publicités

Une réponse à “Séisme à Santiago, séisme à Port au Prince

  1. bien dite.on peut dire que le tremblemente au Haiti a servi a montrer une situation catastrophique que tue bien plus que lui même.
    C’est temps que le pays responsables par cette situation prennent charge, c’est a dire, la France et les États-Unis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s