Paysans africains, plantez du coton !

Ce sont les membres de l’Association Cotonnière Africaine qui le disent : il y a longtemps qu’ils n’ont pas vu une telle embellie sur leur marché. D’abord, les prix internationaux du coton sont en train de remonter pour cause de petite production mondiale. Ensuite, comme les cotons africains de la précédente récolte sont les seuls à être encore disponibles, on se les arrache. Enfin, cerise sur le gâteau, il y a la baisse de l’euro par rapport au dollar. C’est une excellentissime nouvelle pour les exportateurs de coton africain dont la monnaie, le franc CFA, est accrochée à l’euro. Si le dollar est faible par rapport à l’euro, il y a moins de francs CFA pour chaque kilo de coton vendu. Au contraire, si le dollar est fort par rapport à l’euro, il y a plus de francs CFA par kilo de coton vendu. C’est ce qui se passe en ce moment.

Conclusion, les paysans africains seraient bien inspirés en ce moment de planter du coton à tout va. Car vu la situation financière internationale, l’euro ne semble pas prêt de remonter à 1,40 par dollar. D’ici à ce que la future récolte 2010 2011 sorte de terre et soit disponible sur le marché, la monnaie unique européenne sera encore en petite forme et les africains pourront vendre à bon prix.

On verra donc peut-être resurgir bientôt l’Afrique de l’Ouest au premier rang des exportateurs mondiaux de coton. Il n’y a pas si longtemps, la région mettait environ un million de tonnes à disposition de la filature internationale. Sous le coup de la concurrence internationale, des subventions américaines et des détournements de fonds au sein de leur propre filière, les Africains ont perdu 40% de leur production. Il dépend beaucoup d’eux-mêmes que l’actuelle situation soit l’occasion d’une résurrection.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s