En passant

Traders, le marché secret des matières premières, Arte le 14 janvier

« TRADERS, LE MARCHE SECRET DES MATIERES PREMIERES » ARTE, MARDI 14 JANVIER 2014 20.50

Ce film est le premier documentaire à jamais avoir été consacré au monde du négoce des matières premières

Après « Main basse sur le riz » et « Le dernier carré de chocolat », deux ans de travail auront été nécessaires pour tourner ce troisième « opus » d’affilé consacré aux marchés des matières premières. Le réalisateur Jean Crépu et moi-même sommes partis du principe qu’après avoir décrit et analysé le fonctionnement de l’économie mondiale à travers deux produits, le riz et le cacao, il convenait de choisir un autre angle. On n’allait pas faire la liste de tous les produits de base vendus dans le monde ! Pour boucler la boucle, pour aller plus loin encore, il fallait « s’attaquer » au milieu très fermé du négoce des matières premières. C’est ce que nous avons fait, non sans difficulté puisque ce monde du négoce, ultra confidentiel, ultra fermé, a été plus que réticent à l’idée de ce film.

Des refus

Une anecdote peut illustrer cette complexité à pénétrer le milieu. Au mois de juillet 2012, les repérages ont alors démarré depuis un bout de temps, nous sommes reçus à Paris par le PDG de la maison Sucres et Denrées, plus connu sous le surnom Sucden, un des grands noms du négoce agricole international. Serge Varsano, actuel pdg de l’entreprise et fils du fondateur, nous reçoit pendant une heure. Nous lui expliquons en long, en large et en travers notre objectif, notre volonté d’aller au-delà des clichés idéologiques courant à la télévision dès qu’il s’agit d’enquêter sur les grandes multinationales. Serge Varsano nous dit « nous allons bientôt fêter les 60 ans de l’entreprise et à cette occasion, nous publions un livre retraçant notre parcours. Il paraitra à la fin de l’été. Sur la base de ce livre, vous nous direz ce que vous voulez précisément et nous le ferons ». L’été passe, le livre n’est pas prêt. L’automne s’annonce. Le livre sort. Et une grande fête est organisée à Londres avec tous les partenaires de SucDen. « Peut-on avoir le livre, peut-on filmer la fête ? » demande-t-on à l’assistante de Serge Varsano. La réponse téléphonique vient cinq minutes plus tard « Pas question de filmer la fête ni quoi que ce soit. Nous ne ferons rien ensemble. Il y a certainement eu un malentendu » nous fait dire Serge Varsano.

Au coeur du marché

Certains négociants ont fini par répondre positivement à nos sollicitations. Ils sont nombreux dans le film à expliquer pourquoi tant de discrétion, tant de secret autour de leur activité. Mais surtout à expliquer leur rôle dans l’économie mondiale, dans les échanges de marchandise, les relations avec les producteurs de coton africains, avec les soja-culteurs brésiliens, avec les acheteurs chinois. Nous entrainons le téléspectateur au coeur de ces marchés, comme au coeur de la bourse des matières premières agricoles de Chicago, avec ses traders partisans d’un marché libre de toute régulation, de toute entrave à la libre spéculation. C’est de la confrontation entre ces deux mondes, celui du négociant qui achemine toute l’année de quoi alimenter, habiller, abriter la planète et celui du trader qui contribue à la couverture financière de ce commerce que nait, à mon avis, l’intérêt de ce film, le premier à jamais avoir été consacré au monde du négoce des matières premières. 

 

« TRADERS, LE MARCHE SECRET DES MATIERES PREMIERES » ARTE, MARDI 14 JANVIER 2014 20.50

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s